Foire aux questions

En cas d’absence de mon enfant, comment justifier son absence ? 

Les absences de votre enfant doivent être obligatoirement  justifiées par un écrit. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  •  Vous pouvez justifier l’absence de votre enfant en appelant le collège au 04.78.40.96.95 et en demandant le service de Vie Scolaire.
  • Vous vous connectez à Pronote, vous cliquez sur l’onglet « communication » è « discussion » è « personnels » è « CPE  et surveillants ».

 

Si je justifie via un message pronote, est-ce que je dois remplir un billet rose ?

Oui, vous complétez  le billet d’absence rose dans le carnet de correspondance, que l’élève remettra à la vie scolaire à son retour.

ATTENTION : Certains parents remplissent correctement le carnet de liaison, mais
les élèves ne le font pas viser par la vie scolaire.

 

Comment faire si un rendez-vous médical est pris sur le temps scolaire ?

Pour des raisons d’assiduité scolaire, il peut être très gênant qu’un rendez-vous médical soit pris sur le temps scolaire. Surtout si ces rendez-vous se multiplient, la scolarité de l’élève va en pâtir. Si votre enfant a un rendez-vous médical et que vous n’avez pas eu d’autre choix que de le placer sur le temps de ses cours, il faudra prévenir le CPE. Reste à l’élève d’être à jour dans ses devoirs lors de son retour.

 

Mon enfant est absent, comment récupérer les devoirs ?

Si votre enfant est absent, des élèves de sa classe peuvent lui rapporter les devoirs à la maison ou les lui transmettre via pronote. Ce n’est pas du ressort des professeurs ou du CPE d’organiser la transmission des devoirs et des leçons en cas d’absence.

En tout état de cause, les cours devront avoir été rattrapés, les devoirs faits et les documents distribués récupérés par l’élève malade à son retour au collège.

 

Que faire si mon enfant est porté absent alors qu’il était en cours ou en permanence ?

Dans ce cas, qui peut malheureusement arriver, il faut prendre contact avec le collège, et demander à joindre la Vie scolaire.

 

Comment je suis averti de la date d’une retenue ?

La date de la retenue est portée à votre connaissance sur Pronote et notée dans les pages jaunes du carnet de liaison. Vous devrez signer ce billet jaune. Si votre enfant ne vient pas faire sa retenue, vous en serez informés par téléphone.

 

Peut-on demander un report de retenue ?

Oui, une demande de report est possible, à certaines conditions. Elle doit être faite 48h à l’avance (pour des raisons évidentes d’organisation). Les reports ne peuvent être systématiques : un seul report est accepté, si tant est que le motif est valable. En outre, une absence injustifiée à une retenue amène à doubler la punition.

 

Peut-on refuser une retenue ?

Non. Ces punitions ne sont pas contestables, même si elles peuvent faire l’objet d’une demande de complément par les parents, elles ne sont jamais une décision arbitraire, prise sur un « coup de tête » par un adulte du collège, mais elles sont des décisions toujours justifiées par un enjeu pédagogique ou éducatif. La discussion qu’elle peut entraîner doit toujours rester courtoise et posée. C’est le principe même d’une collaboration fructueuse entre l’établissement et les familles.

 

Que fait un élève exclu temporairement de l’établissement ?

Un élève exclu de l’établissement ne doit pas rester désœuvré. C’est pourquoi il lui sera demandé de réaliser les mêmes travaux que ses camarades de classe. Il y aura accès via Pronote. Ce travail doit être remis aux professeurs dès son retour au collège. Il va de soi que la récupération des cours et devoirs sont à sa charge et qu’il doit être à jour lors de son retour. Le retour en cours peut s’accompagner d’un entretien des parents avec la CPE et/ou un membre de la Direction. Ainsi, parents et équipe éducative feront le point ensemble sur la sanction. Les parents prendront rendez-vous à cet effet. Dans certains cas, cet entretien est obligatoire.

 

Comment récupérer le bulletin du premier trimestre ?

Les rencontres parents-professeurs sont faites pour cela. Non seulement il est indispensable de s’y rendre, mais elles sont un moment privilégié pour renforcer les liens entre la famille et l’établissement. En outre, c’est à ce moment là que seront remis aux parents les bulletins du 1ier trimestre. Si toutefois vous ne pouvez vous y rendre pour une raison de force majeure, vous pouvez solliciter un rendez-vous avec le professeur principal de votre enfant à un autre moment ; ce rendez-vous sera néanmoins soumis aux disponibilités de l’enseignant.

 

Pour quel(s) motif(s) s’adresser au CPE ?

Le Conseiller Principal d’Education (CPE) a sous sa responsabilité ce que l’on nomme la « Vie Scolaire », c’est-à-dire tous les moments dans la vie de l’élève où celui-ci n’est pas en cours. Cela concerne donc les moments où l’élève se trouve dans la cour, les interclasses, la demi-pension, les reports de cours, les animations éducatives, etc. Le CPE exerce ses responsabilités avec son équipe d’assistants d’éducation, sous l’autorité du chef d’établissement. Il peut donc être sollicité pour des problèmes, ou des suggestions, concernant ces domaines et uniquement concernant ces domaines. Pour une demande d’information concernant telle ou telle matière, tel ou tel enseignant, il est judicieux de solliciter directement l’enseignant concerné plutôt que le CPE qui ne pourra sans doute pas beaucoup vous aider sur un sujet dont il n’a pas forcément connaissance.

Les élèves peuvent s’adresser au CPE pour des problèmes touchant à ces domaines également : il est d’ailleurs fondamental que l’élève n’attende pas de rentrer à la maison pour confier un différent avec un ou plusieurs autres élèves. Le CPE – et les surveillants – sont là pour cela et la réaction sera d’autant plus efficace que si nous sommes prévenus rapidement. Pas de crainte de représailles, les seuls qui aient à craindre au collège sont ceux qui intimident, harcèlent ou maltraitent d’autres élèves ! Pas d’omerta au collège !

 

Ne pas hésiter à aller voir les assistants d’éducation !

Les assistants d’éducation sont là pour assurer votre bien être et votre sécurité, pour vous permettre d’étudier dans les meilleurs conditions possibles. N’hésitez pas à aller les voir pour leur signaler un dysfonctionnement ou un souci. Vous ne serez en aucun cas une « balance » et nous ne tolérerons pas que ce soit la loi du plus fort qui dicte votre conduite ! N’oubliez pas que, moins vous vous laisserez embêter en allant signaler aux assistants d’éducation, plus l’ambiance du collège sera bonne.

 

À quel(s) moments et pour quelle(s) raison(s) se rendre à l’infirmerie ?

L’infirmière n’est pas un médecin qui assurerait une permanence au collège. Pour cette raison, les élèves ne se rendront à l’infirmerie que pour des choses urgentes qui ne s’étaient pas déclarées avant de partir de la maison : maux de ventre, céphalées, accidents sur le temps scolaire, etc. Mais elle n’a pas vocation  à donner un avis médical sur un symptôme qui dure depuis plusieurs jours sans qu’il y ait eu consultation d’un médecin. Pour des rencontres avec l’infirmière concernant des problèmes personnels, les élèves veilleront à se rendre à l’infirmerie sur leur temps de permanence. En outre, un élève qui en accompagne un autre à l’infirmerie retourne immédiatement en cours.

 

Que faire si j’ai perdu mon code pronote ?

Vous pouvez faire une demande de renouvellement au Principal adjoint, par écrit, qui vous transmettra votre nouveau code dans les meilleurs délais.

 

Rencontrer le CPE, le chef d’établissement ou un professeur ?

Vous pouvez bien entendu nous solliciter pour un entretien, cela est même souvent souhaitable pour que la relation entre l’établissement et les familles soit la meilleure possible. Dans ce cas, il est nécessaire de prendre un rendez-vous plutôt que de se présenter à l’improviste : l’entretien, prévu, n’en sera que de meilleure qualité.

 

Sur le parvis du collège : stationnement et arrêt interdits.

La signalisation devant le collège est sans équivoque : les stationnements et les arrêts sont strictement interdits.